Skip to main content

La gestion du temps, un entraĂźnement indispensable

La gestion du temps lors de la composition de l’Ă©preuve Ă©crite de MathĂ©matiques est indispensable. Dans cet article, je vais vous donner les 6 clĂ©s, qui, de mon point de vue, semblent essentielles Ă  une gestion d’une Ă©preuve plus sereine.

L’idĂ©e est de travailler en amont sur des sujets blancs en condition de concours. C’est une des clĂ©s pour la rĂ©ussite que ce soit aux Ă©crits mais aussi aux oraux (avec une gestion diffĂ©rente Ă  l’oral).

Lorsque je crĂ©Ă© une sĂ©rie de CRPE dits blancs, je fais en sorte de mettre en place des schĂ©mas que l’on peut retrouver dans les notions de Sciences Cognitives. L’idĂ©e est principalement que les connaissances ainsi mises en place, soient stockĂ©es en mĂ©moire sĂ©mantique et non en mĂ©moire de travail.

J’avais rĂ©alisĂ© une introduction Ă  ces notions dans un cours que tu peux retrouver sur la formation Mental Performance.

Bref, pourquoi s’entraĂźner sur des CRPE blancs ?

Tu as bien compris la réponse : LE TEMPS !

Je me souviens Ă  l’Ă©poque (aĂŻe aĂŻe aĂŻe), oĂč l’on faisait course de demi-fond en terminale, il fallait faire 1’30 pour faire 500 m tout en sachant qu’il fallait prĂ©voir le temps que nous allions rĂ©aliser avant de partir. Par ailleurs, l’Ă©cart entre le temps prĂ©vu et le temps rĂ©el, faisait varier la note ! En somme, il ne fallait pas seulement courir vite, il fallait prĂ©voir Ă  quelle vitesse nous allions courir pour obtenir le Saint Gral, 20/20 !

La stratĂ©gie consistait bien Ă©videmment Ă  se mettre en condition d’examen, montre en main, et regarder les diffĂ©rents temps effectuĂ©s Ă  diffĂ©rents endroits de la piste. Cela permettait de se conditionner Ă  mettre en place cette vitesse prĂ©cise le jour de l’Ă©preuve.

Pour moi, une erreur avant d’arriver au concours, serait de ne PAS s’ĂȘtre mis en situation rĂ©elle en amont.

 

#1 : METTRE EN PLACE DES ROUTINES

Si tu es sur MP (Mental Performance), tu sais que c’est la base. On commence par cela d’ailleurs. Si tu n’y es pas, il faut commencer par mettre en place tes routines de travail.

Au delà de ça, il est impératif de se mettre dans un environnement de travail proche de celui que tu auras le jour J.

 

#2 : SE CHRONOMETRER

Il y a toujours une personne qui oublie sa montre le jour du concours. En soit, ce n’est pas grave, mais cela rajoute de l’incertitude et de la dĂ©pendance Ă  une personne extĂ©rieure (celle qui va lui donner le temps).

Et comme tu le sais dĂ©jĂ  sĂ»rement, en rĂšgle gĂ©nĂ©rale, cela gĂ©nĂšre du stress… et le stress, ça se gĂšre ! (rappelons que ce n’est pas mauvais en soit mais tout dĂ©pend de son niveau).

Donc, pour les épreuves « blanches », il est important de se mettre en condition avec une montre.

 

#3 LA RECEPTION DU SUJET (10 min max!)

Pour les CRPE Blanc, prévoies de les imprimer en amont et de ne pas les « regarder » avant le top !

Les conseils que je vais te donner son totalement personnels et viennent de mon expérience de mon concours. Mais vu que cela a marché, je partage;)

Une technique est de parcourir le sujet entiĂšrement, et d’Ă©crire dans la marge ce qu’on imagine des notions utilisĂ©es.

 

Je te donne un exemple : Imagine que je parcours le sujet , alors mon attention se pose rapidement sur l’exercice 1, je relĂšve trĂšs vite qu’il s’agit d’un problĂšme avec des triangles rectangles (Pythagore), des droites qui sont sĂ©cantes (peut ĂȘtre du ThalĂšs, deux droites perpendiculaires Ă  la mĂȘme droite).

Ok, NEXT ! l’exercice 2, au vu des questions ce sont des probabilitĂ©s et je suis Ă  l’aise dessus, je le note dans la marge.

Exercice 3 : oula aucune idĂ©e… merde ! Avant de me stresser, je passe au suivant, j’y reviendrai plus tard…

etc. jusqu’Ă  la fin du sujet.

 

Cette technique va vous permettre d’amorcer en mĂ©moire les diffĂ©rentes notions qui vont vous ĂȘtre utile. Elle va vous permettre de commencer par ce que VOUS MAITRISEZ !

Donc, elle va contribuer à diminuer le stress et à prendre de la CONFIANCE !

 

#4 : ON RENTRE DANS LE VIF

Ensuite, on y va, on rĂ©dige en commençant par les exercices que l’on maĂźtrise ! A chaque fin d’exercice, on fait une brĂšve relecture en se demandant si on n’a bien pensĂ© Ă  justifier chaque raisonnement.

Si on essaye de bluffer le correcteur… je ne pense pas que cela soit une bonne stratĂ©gie. Attention, on Ă©vite les romans de 40 pages pour faire un 2+3=5 😜

La relecture doit ĂȘtre rapide et permet surtout d’Ă©viter les erreurs d’Ă©tourderies et les erreurs d’orthographe (mĂȘme en maths, il y en a qui savent rĂ©diger:) ).

 

#5 : QUAND PASSER UNE QUESTION ?

Je vais ĂȘtre trĂšs cash mais pour moi, une question c’est deux minutes !

Si tu ne sais pas, tu avances en laissant un espace, mais puisqu’on est dans un concours et pas dans le monde des bisounours, on n’a pas le temps de pleurer.

On cherche, on essaye, on avance !

 

ET CE POINT LA EST CRUCIAL !!!!!!!!!

 

C’est ce qui va faire la diffĂ©rence entre celle qui s’est prĂ©parĂ©e et celle qui ne s’est pas prĂ©parĂ©e !

Celle qui ne s’est pas prĂ©parĂ©e, elle va vouloir faire tout bien et l’autre, elle va vouloir gagner des points ! En concours on gagne des points et mĂȘme s’il faut laisser quelques blancs, on les laisse !

#6 : Le final

15 minutes avant la fin, on refait une lecture avec toute l’attention qu’il reste pour dĂ©tecter les erreurs. Normalement, on a fait un premier passage Ă  chaque fin d’exercice donc ça doit aller vite,

mais ON LE REFAIT QUAND MEME !!

On vérifie que la copie est bien propre, que les résultats soient encadrés.

 

Si, c’est bien fait, tu auras fini avant les 15 minutes imparties.

 

Cela te permettra de faire les quelques derniÚres questions avant la fin sans stresser car tu auras déjà fait tes rectifications et ta relecture.

 

#7 : Conclusion

→ Entraünes toi en condition

→ Entraünes toi avec ta meilleure amie ce jour là : ta montre 😃

→ EntraĂźnes toi et testes ce qui te va le mieux (ma parole n’est pas une parole sainte)

→ EntraĂźnes toi et pense que ce que tu mets en place te conditionne donc, pas de bambins, pas de mari, pas de gestion de repas, pas de tĂ©lĂ©phone, pas de pipi lors de ton entraĂźnement, tu te mets en mode « avion » pour ton entourage ! C’est CRUCIAL !!

 

Je te souhaite une belle réussite !

PS : Si tu veux soutenir mon travail, n’hĂ©site pas Ă  partager cet article 😉 Thank you !