Qui suis-je ?

Je m’appelle Sylvain, je suis papa dans une famille recomposée de 3 enfants. A côté de cela, je suis enseignant depuis plus de 10 ans, hypnologue et passionné par le fonctionnement de l’humain. Je compte dans mes premières valeurs le dépassement de soi, le partage et la liberté qui sont pour moi fondamentales.

Je ne conçois pas qu’une fois enseignant on puisse s’enfermer dans une routine, aller au travail, enseigner sa discipline et ne jamais se remettre en question. Aussi, depuis que j’ai commencé ce passionnant travail, je teste, j’innove, je me fais mon propre avis sur telle ou telle pédagogie en concevant ma méthodologie d’apprentissage avec et grâce à mes élèves.

C’est à dire ? Ca se passe comment dans ta classe ?

Dans ma classe c’est très libre. Je crois en l’autonomie de chacun de mes élèves. Je crois également qu’on arrive à mémoriser les connaissances lorsque l’on trouve du sens à les apprendre. Les déplacements sont libres et je pars du principe que je n’ai pas la vérité. Dans ma classe, on utilise les tablettes, les téléphones, les livres, les copains, le prof, tout ce qu’on peut pour apprendre. On écoute de la musique si l’on veut à partir du moment où l’on respecte les autres dans ce qu’ils sont et dans leur façon d’être également.

Pourquoi enseigner ? 

Lorsque j’étais en terminale, mon professeur de mécanique m’a clairement fait savoir que j’étais mauvais. Et un professeur de mathématiques m’a fait aimé sa matière. Après avoir validé un DUT informatique, j’ai compris qu’il fallait que je m’oriente en Mathématiques.

Je n’ai jamais été très bon dans cette matière jusqu’à ce qu’un jour, en Master 2 de Maths, tout se mette en place dans mon cerveau. Je ne peux pas l’expliquer mais c’est comme si d’un seul coup, alors que j’avais étudié cette matière depuis des années, je comprenais enfin les notions que j’avais étudié.

Durant cette même année de Master 2, je passais mon CAPES. J’ai alors pris un plaisir fou, alors que je consacrais ma vie à cette matière pendant un an, à étudier sans relâche. Finalement, je réussissais au bout de la troisième année à obtenir mon CAPES.

Pourquoi 3 ans ?

La première année où j’ai passé le CAPES, j’étais animateur en centre de vacances l’été et ma directrice m’avait dit que si je ne pouvais pas passer les oraux aux écrits j’accompagnerai des jeunes en séjour de vacances en Egypte. L’opportunité était trop belle et j’ai donc inconsciemment échoué au CAPES.

La seconde année, j’avais décidé de préparer le CAPES en travaillant comme assistant à l’étranger en Espagne. J’ai validé les écrits mais pas les oraux. Finalement, j’ai compris ce qu’il me manquait…. La détermination et un objectif clair : OBTENIR MON CONCOURS

Et la dernière année ?

La dernière année, j’ai fait une pause dans ma vie. J’ai fait une pause mathématiques. J’ai consacré un an à ne faire que cela, matin, midi, soir, week-end. J’étais une calculatrice sur patte. J’avais également changé mon état d’esprit pour devenir le meilleur. Je ne me préparai plus à l’obtenir peut être, je me préparai à être le meilleur. Cela change beaucoup de choses.

Comment en es-tu arrivé là aujourd’hui ?

Lorsque j’ai commencé à enseigner, je n’ai pas réussi à dormir pendant deux nuits complètes dû au fait que j’avais des difficultés avec une 1ES spécialité Maths. C’est alors que j’ai découvert l’auto-hypnose. Je pars du principe qu’on ne peut pas changer nos élèves, on peut les accompagner, mais eux, ils peuvent vous apprendre à évoluer.

En 2016, je décidais de me former dans une grande école d’hypnose, l’ARCHE. Là, ce fut le choc ! Je n’ai pas compris pourquoi tout ce que j’ai appris lors de ces formations, je ne l’avais jamais appris avant. Ca a changé ma perception du monde, ma façon d’être avec mes collègues, mes élèves et ceux qui m’entourent.

Pourquoi cette plateforme ?

Je me suis dit que si je ne pouvais pas changer le système, je pouvais, au moins, contribuer à le faire évoluer à mon échelle. Comme a dit Ghandi : « Soit le changement que tu veux être dans le monde ».

J’ai la croyance que demain appartient à chacun et que ceux qui transmettent, qui accompagnent des enfants à grandir peuvent être les premiers à créer ce changement.

Et si tu devais repasser un concours, tu ferais comment ?

Passer un concours c’est se considérer comme un sportif de haut niveau, c’est se mettre un rythme, des objectifs et développer un mental d’acier.

Aujourd’hui, si je devais repasser un concours, j’utiliserai clairement l’hypnose pour renforcer tout ce qui peut m’être nécessaire lors d’un concours : mémorisation, calme, rapidité d’exécution, récupération, accélération de mon endormissement, modélisation, …

Aujourd’hui, si je devais repasser le concours, je travaillerai sur mes croyances et le sens que je donne à ce que je fais.

Aujourd’hui si je devais repasser le concours, je regarderai où je peux investir pour perdre un minimum de temps et être un maximum efficace. 

Aujourd’hui si je devais repasser le concours, je travaillerai avec un réseau solide de partage pour encore une fois, me faire gagner du temps. Un réseau où le mot « partage » a du sens comme lorsque j’ai passé mon premier concours et que j’ai vu à quel point avoir un groupe de camarade de confiance était important pour aller plus vite dans la résolution d’exercice, pour rester toujours motivé, pour partager ses découvertes et avancer à plusieurs vers un même objectif. La concurrence est avec les autres hors de sa tribu, pas dans sa tribu :).

Tes références et formations 

Enseignement

  • Master 2 de Mathématiques
  • CAPES de Mathématiques
  • Diverses formations (innovation, numérique, autonomie, des, sciences cognitives)
  • Tour d’Europe des écoles
  • Assistant à l’étranger (Espagne)
  • MOOC “Enseigner avec les sciences cognitives”, “L’attention ça s’apprend”, “Devenez un super étudiant”

Accompagnement & Thérapie

  • ARCHE (Cycle 1 & 2, Atelier)
  • Supervision de praticien
  • Cabinet d’hypnologue
  • Structures émotionnelles (Laurent Bertin)
  • Différents séminaires (Bill O’Hanlon, Congrès ARCHE, Stephen Gilligan…)
  • Cours Hypnologie (Imagination active, Processus prédictif, EMC, …)

Divers

  • Directeur de séjours de vacances à l’étranger
  • Webmaster de différents sites
  • DUT Informatique option Systèmes Industriels